Montréal sait faire plaisir aux foodies

Montréal sait faire plaisir aux foodies

Voilà maintenant 2 ans que je suis parti à la découverte de Montréal. C’est une ville connue pour le sport ou encore pour ses festivals, comme celui de « Juste Pour Rire » ou les « FrancoFolies ». Jamais, je n’aurais pensé que Montréal avait autant à offrir, culturellement mais surtout niveau gastronomie. En effet, tous les jours sur les blogs et les réseaux sociaux, on voit de nouveaux restaurants faire la une, dans le but ultime de nous régaler encore et encore.

Je vais donc vous parler de Montréal, la ville que j’ai adoptée et qui m’adoptera peut-être un jour. Montréal offre différents événements culinaires au cours de l’année. De la Poutine Week à MTL à table, il y en a pour tous les goûts. Parmi toutes les opportunités qui nous sont offertes pour découvrir les restaurants montréalais, j’ai choisi de vous parler de l’Happening Gourmand et du plus connu MTL à table.

plat - Quentin Vial

L’Happening Gourmand est un événement qui s’étend sur un mois, entre janvier et février, histoire de se consoler des températures très froides. Il propose de découvrir les meilleures tables du Vieux-Montréal avec des menus en trois services, à 21 $, 25 $ et 29 $. Les chefs jouent sur leur créativité pour proposer des menus originaux. Cette année, nous avons choisi de tester le menu revisité du restaurant Verses. J’ai pu y déguster en plat de résistance un parmentier de deux canard (magret laqué au miel, ail, beurre et thym, confit de cuisse effilochée). C’était un vrai délice. En écrivant cet article, rien que de repenser à ce moment, j’en ai l’eau à la bouche. Pour le dessert, j’ai voulu essayer le singe moqueur. C’est un dessert composé de chocolat noir, d’une dacquoise de bananes et de noisettes. Un bon dessert comme on les aime ! Grâce à cet événement vous pourrez donc faire de belles découvertes culinaires, que votre banquier approuvera…

Le second gros festival de restaurants à ne pas manquer, est celui de MTL à table. C’est un événement gastronomique encore très jeune, qui en était seulement à sa 3ème édition en 2014. C’est une sorte de semaine des restaurants, qui commence vers la fin octobre et qui dure une dizaine de jours. C’est donc plus de 135 restaurants aux quatre coins de la ville, qui proposent des menus (trois services) à 19 $, 29 $ et 39 $. Certains restaurants sont parmi les plus courus de la ville. Une belle initiative qui a permis de rendre accessible de grandes tables, à un prix raisonnable. Certains restaurants sont même complets dès l’après-midi de l’ouverture des réservations. Cette année, j’avais déjà 2 grandes tables à l’esprit que je voulais absolument essayer, celle des 400 Coups, qui est située dans le Vieux-Montréal et celle de l’Apollo, qui se trouve au cœur du centre-ville.

Deux restaurants qui ont su ravir mes papilles, avec des plats qui se composaient de crème de foie gras, de joues de porc, ou encore de longe de veau. Les desserts m’ont permis de découvrir une déclinaison autour de la pomme ou un crumble revisité de tournesol au citron. Ce fûrent des moments plus qu’agréables, où j’ai pu déguster des saveurs venues d’ailleurs, dans des cadres originaux.

Foodie à Montréal, une ville qui offre une diversité culturelle et culinaire hors pair. Tous les jours, des restaurants poussent dans la ville, et je fais de mon mieux pour vous dénicher les plus chouettes. Les pâtisseries de la ville n’ont plus de secret pour moi. Alors, laissez-moi être votre guide… Et surtout, n’oubliez pas de mettre une fourchette dans votre valise pour votre prochaine escale à Montréal !Voir ma biographie complète

Leave a Reply
Your email address will not be published. *