L’impériale cité de Hué et la belle Hội An

L’impériale cité de Hué et la belle Hội An

Notre voyage à Sapa se termine et nous redescendons au centre du Vietnam pour cette fois quelque chose de vraiment bien différent : la cité impériale de Hué.

Huê est l’ancienne capitale impériale du Vietnam et je tenais à vous la faire découvrir, car si jamais vous avez la chance de vous y rendre vous vous sentirez transportés dans un autre temps. Inscrite au patrimoine de l’Humanité depuis 1993, la cité impériale de Hué a été construite sur le même plan que la cité interdite de Pékin.
Elle est ainsi encerclée d’une longue et épaisse muraille de 600 mètres de côtés. Son accès se fait via dix portes, dont quatre principales : celle de la Paix au Nord, celle de l’Humanité à l’Est, celle de la Vertu à l’Ouest et enfin celle du Midi au Sud.

Parler de Hué mériterait davantage que quelques lignes, mais je vais me concentrer sur la particularité de cette région : la réputation de sa cuisine. En effet, Hué est considérée comme la capitale gastronomique du Vietnam. La cuisine de Hué tient sa réputation des plats utilisant les techniques les plus élaborées et les plus longues dans la cuisine vietnamienne. Parfumée et souvent très pimentée, la cuisine de Hué est le vestige d’un savoir-faire transmis depuis les grandes dynasties (les Nguyen notamment :-) ) qui ont régné sur la belle cité.

Il y a vraiment un plat à ne pas manquer à Hué, c’est une soupe qui me transporte au bout du monde à chaque fois que je la prépare : le Bun Bo Huê (soupe épicée de pâte de riz au bœuf de Hué).
Au niveau du goût, cela ressemble à une sorte de ragoût de bœuf en soupe avec des saveurs exotiques comme la citronnelle, le piment et le basilic thaï. Ne manquez pas aussi les délicieux banh nam, des raviolis farcis dans des feuilles de bananiers !

bun-bo-hue

Après un bon bol de Bun Bo Huê, nous prenons notre petite mobylette pour descendre encore un peu plus dans le sud du Vietnam pour faire la connaissance de la belle Hoï An. Dans la même veine que Hué, Hội An est une ville d’un autre temps. Imaginez un peu l’ambiance de cette ville où règnent les pavés (vietnamiens), les boutiques de tailleurs, une architecture inspirée des anciennes maisons chinoise en briques et bois, des pagodes et enfin les lampions multicolores. Voilà un peu l’ambiance de Hội An, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Vous trouverez aussi à Hội An une multitude de restaurants vraiment sympas, que ce soit pour la qualité de la nourriture comme de l’ambiance.

Déambulez doucement dans ces rues et prenez le temps de respirer cette ambiance de ville de pêcheurs… Quand le soir tombe, les lumières et les lampions s’allument, les gens sortent dans la rue pour manger dans les multiples gargotes que l’on trouve le long de la rivière… Un moment vraiment magique ! N’oubliez pas de goûter à la spécialité locale les Bánh xèo, une sorte de crêpe à base de riz et de curcuma, ce qui lui donne cette couleur jaune si éclatante et rappelle les couleurs de Hoï An. À l’intérieur vous trouverez du soja, du porc et des crevettes. On l’accompagne souvent de la fameuse sauce Nuoc-mâm, de salade et de menthe.

hoi-an2

hoi-an-3

hoi-an3

Pour finir ce périple au Vietnam, nous faisons un grand bond dans le sud-ouest du Vietnam pour prendre nos dernières belles images dans le delta du Mékong avant de rentrer !

Je vous présente le décor : rizières à perte de vue, maisons et marchés flottants, un réseau sans fin de rivières et de canaux dans un décor naturel à couper le souffle. La vie fluviale est d’ailleurs le trait caractéristique de cette belle région du delta du Mékong. Explorez de paisibles villes en bord de fleuve, goûtez les fruits vendus sur les marchés flottants et savourez un repas maison chez l’habitant ou sur un bateau traditionnel ! Il y a tellement de choses à faire dans cette région qu’il faudrait y passer au moins une semaine à vadrouiller : que ce soit pour admirer sa faune et sa flore si spéciales ou pour visiter les nombreuses fabriques de produits à base de noix de coco (nattes, bols, bonbons…).

Ce sera la dernière escale pour cette semaine spéciale Vietnam sur le blog Kweezine et j’espère que cela vous donnera envie de visiter ce beau pays ! N’hésitez pas à m’envoyer des questions si vous le souhaitez et si vous avez apprécié ce petit voyage avec moi :-).  À bientôt !

mekong2

mekong3

mekong1

mekong4

mekong5

 

 

 

 

 

Je suis le fondateur de Kweezine. Passionné de voyages au bout du monde et de découvertes gustatives inoubliables, j'ai la chance d'avoir une double culture française et vietnamienne. Kweezine est justement né d’une histoire de culture et de famille et je souhaiterais vous offrir l'opportunité de découvrir de belles émotions et des personnalités culinaires uniques.Voir ma biographie complète et découvrir l'histoire de Kweezine

Leave a Reply
Your email address will not be published. *