La Recharge, l’épicerie locavore

La Recharge, l’épicerie locavore

C’est au 38 rue Sainte-Colombe à Bordeaux que se trouve la Recharge, une épicerie de quartier un peu particulière. Ne vous attendez pas à acheter vos produits dans un beau packaging, le tout protégé avec un emballage superflu. À la recharge, tout est vendu en vrac. Vous vous servez selon vos besoins et vous payez uniquement ce que vous prenez. Chacun apporte ses propres contenants pour les remplir à sa guise.

La Recharge, un bel exemple de consommation responsable

Nous nous sommes tous demandés au moins une fois si cet emballage en carton et ce contenant en plastique pour 6 petits biscuits achetés au supermarché étaient nécessaires. Bien qu’utiles pour résister au transport des aliments, tous ces emballages remplissent très vite nos poubelles. C’est donc fort de ce constat, que Jules et Guillaume ont déclaré la guerre à tous ces étuis. En consommant local, le problème est résolu. On ressort donc les bocaux et on utilise des sacs en papier réutilisables et recyclables, fournis sur place. Le concept de la consigne à 1€ est remis au goût du jour. Après une campagne de crowfunding lancée en mars 2014, la Recharge ouvre ses portes 4 mois plus tard.  Cette épicerie nous offre donc une nouvelle manière de consommer sans changer ce que nous avons l’habitude d’acheter.

La recharge, des produits d’origine France

On retrouve à la Recharge tous les produits figurant dans une liste de course classique. Les 3/4 proviennent d’Aquitaine, tout ce qui est frais (fruits, légumes, fromages) sont trouvés en Gironde. Pour le reste, tout est garanti d’origine française. Sans emballage, le produit est là sous vos yeux, à portée de main, c’est quand même mieux qu’une image photoshopée. On le redécouvre dans son plus simple appareil, dans sa forme brute. Sa composition est clairement indiquée sur l’étiquette ainsi que sa provenance et ses qualités nutritionnelles. On remarque toujours sur le mur des petites indications pour savoir comment le cuisiner.
La recharge-23

La recharge, une épicerie qui donne le choix

Le truc en plus de la Recharge reste la large déclinaison d’un produit. Prenez les pâtes par exemple, on va bien sûr en trouver à la farine de blé mais aussi à base de lentilles vertes, de pois chiches ou encore au piment d’Espelette. Où trouverez-vous des sirops à la fleur d’hibiscus, à la lavande ou à la verveine ? Certainement pas dans une épicerie classique. Un dernier exemple, les produits d’entretien : que des produits naturels qui sentent bon. Des savonnettes exfoliantes à la vigne rouge, aux pétales de rose, à la menthe, à la cannelle – orange ou encore des shampoings solides (thym-chanvre, aloe vera-menthe, miel-orange).  Bref, beaucoup plus de choix qu’en grande surface. Vous l’aurez donc compris, à la Recharge, il n’y a que des produits artisanaux, de qualité et sans aucun ajout industriel.

Laetitia

#foodlover #onthetable #coffeshop sont les hahstag que j'utilise le plus et qui me représentent bien pour le coup. Entre food et digital mon cœur balance. Mon téléphone est le prolongement de mon bras, je ne m’en sépare jamais. Dans l’autre main, mon appareil photo.Voir ma biographie complète

  1. Très bel article qui représente très bien la philosophie de « la Recharge » ou je suis cliente depuis l’ouverture environ!
    Le zéro emballage, et le zéro déchet sont l’avenir !! Merci

Leave a Reply
Your email address will not be published. *