En cuisine avec Papa !

En cuisine avec Papa !

Il y a deux semaines, la team Kweezine a décidé de faire une grande tournée dans notre belle capitale pour aller à la rencontre de passionnés de gastronomie. Et des jolies rencontres il y en a eu ! Nous avons ainsi décidé d’aller faire un tour chez Olivier, qui se cache derrière le blog Papa en Cuisine. Pourquoi lui ? Et bien parce qu’il dégage quelque chose de sympathique et de sincère ; on sent qu’il aime partager sa passion, et chez Kweezine on adore ça ! Il a eu la gentillesse de nous ouvrir les portes de sa maison, et de nous dévoiler quelques petits secrets de fabrication… On a donc eu le plaisir de le suivre durant la préparation d’une délicieuse recette pour son blog, qu’on vous livre évidemment à la fin de l’article 🙂

Avant la cuisine, tu faisais quoi ? Quel est ton parcours ?
J’ai commencé à travailler sur les marchés à l’âge de 16 ans, je vendais des fruits et légumes. Et puis à 18 ans je suis parti les vendre à Rungis. J’étais parti de chez mes parents et je devais bien gagner ma vie, quitte à vendre des tomates en hiver ! C’est la vie qui m’a emmené là… J’ai fait ça pendant deux ans et ils m’ont pas accordé mes vacances alors que pour moi c’est très important : je travailler pour partir en vacances et profiter ! Donc je suis parti et j’ai fait plein de petits boulots : déménageur, faire la plonge… Quelques temps plus tard, j’ai été embauché par une boîte qui faisait de la logistique informatique et j’ai découvert une vraie passion ! Un jour, j’ai eu envie de me fabriquer un ordinateur et j’ai découvert le quartier Montgallet. J’ai fait tous les magasins pour comparer les prix, et en voyant tous les clients faire la même chose je me suis dit : pourquoi ne pas créer un site qui recenserait toutes ces informations pour se faciliter la vie ? J’ai donc créé ma première société « Rue-Montgallet.com » en 2000. Grâce à ça j’ai investi dans plein de sociétés que j’ai revendues ensuite, j’ai été actionnaire de AuFéminin.com, Doctissimo… Et je suis arrivé à 40 ans avec l’envie de faire autre chose.

Pourquoi t’es-tu lancé dans l’aventure du blogging ?
Parce que ma vie de chef d’entreprise m’avait fait prendre 20 kilos. J’avais envie de maigrir et je me suis dit « est-ce que je fais un régime ou pas ? » et je me suis rendu compte que le meilleur moyen de maigrir c’était de changer son alimentation en se faisant à manger avec des produits frais. J’avais envie de savoir ce que je mangeais ! Et ça a duré un an et j’ai perdu mes 20 kilos juste en faisant ça. Je me suis alors dit « tiens, comme ça a marché pour moi juste en me faisant plaisir, ce serait marrant de partager ça avec d’autres gens ! » : j’ai alors créé mon blog et une page Facebook associée. C’est bon, ça a du goût, ça coûte beaucoup moins cher : c’est génial de cuisiner ! C’est un peu la même idée de départ que Rue-Montgallet : on crée des choses, on les partage et on échange…

Quel est ton premier souvenir en rapport avec la cuisine ?
Le mercredi après-midi. Ma mère était attachée parlementaire et travaillait souvent très tard la nuit, donc je m’occupais de mon frère et de ma petite sœur. J’aimais le mercredi parce que pour faire plaisir à ma mère je faisais des crêpes toutes simples, je mettais dessus une tranche de jambon, un peu de gruyère râpé, des champignons… Puis je les roulais, je mettais tout ça dans un plat avec un petit peu de gruyère dessus, et puis hop au four ! Et quand ma mère rentrait tard le soir je lui disais « maman c’est prêt, on passe à table ! » et elle kiffait, c’était mortel ! Ça c’est un souvenir qui me reste : les gratins de crêpes du mercredi.

Qu’est-ce qui t’inspire au quotidien ?
Je n’ai pas vraiment de source d’inspiration, c’est un peu au jour le jour… C’est d’abord pour faire plaisir à ma famille et bien sûr je mange tout ce que je fais ! Des fois je pense faire une recette et puis au dernier moment je change d’avis. C’est un peu comme ça me vient sur le moment !

Que veux-tu transmettre au travers de ta cuisine et de ton blog ?
Prendre soin de soi, faire attention à ce qu’on mange, se faire plaisir… Mais avec tout ça c’est surtout être en bonne santé, garder la ligne et économiser de l’argent ! J’aimerais transmettre mon style de vie avec d’autres parce que ça change tout de cuisiner et de se sentir bien dans son corps. C’est toute cette énergie positive que j’ai envie de partager !

Quel cours de cuisine souhaiterais-tu prendre ?
La cuisine asiatique (coucou #MargotZhang !). J’adore ça, je fais beaucoup de raviolis par exemple, mais j’ai l’impression que c’est compliqué, qu’il me manque toujours ce petit truc en plus de savoir-faire… On fera une battle de rouleaux de printemps la prochaine fois avec la team Kweezine si vous voulez ! Ce qui m’embête avec la cuisine asiatique, c’est que dans les recettes les listes d’ingrédients sont super longues et c’est décourageant parce qu’on n’a pas toujours tous les produits… J’aimerais savoir mieux utiliser les saveurs et connaître les épices asiatiques ! La cuisine chinoise en particulier c’est pour moi, avec la cuisine française et italienne, la meilleure des cuisines. Parce que j’aime beaucoup ça, mes enfants aussi et quand tu mets tous les plats sur la table devant la télé c’est un super moment de partage ! #FINGERFOOD. Dans le monde d’aujourd’hui où t’as pas trop le temps, préparer plein de petits trucs à picorer ensemble le soir c’est génial ! Tu peux faire plaisir à tout le monde avec des goûts différents, chacun y trouve son compte et c’est très important aussi.

cool2-7

As-tu d’autres passion en dehors de la cuisine ?
Le foot ! J’ai joué à un haut niveau mais j’ai dû arrêter à cause d’une blessure… Ça reste quand même très important pour moi ! Et c’est quelque chose que je partage aussi avec mon fils, grand fan également du PSG. On regarde les matchs à la télé ensemble en grignotant des petits en-cas. C’est un peu cliché non ? Par contre les voitures ce n’est absolument pas mon truc !

Ta femme n’en a pas marre de te voir tout le temps dans la cuisine ?
Jamais, elle se régale ! Elle cuisine très bien, mais on a un mode de fonctionnement où on se répartit toutes les tâches. Moi mon truc c’est les courses et la cuisine, on est très bien organisés !

As-tu noué de véritables amitié dans la grande communauté des blogueurs culinaires ?
Il y a les amitiés virtuelles et les amitiés dans le réel : il y a des gens avec qui j’ai hyper sympathisé sur le net et d’autres personnes avec qui j’ai hyper sympathisé dans la vraie vie ! Les gens que je rencontre sur le net c’est souvent des gens qui habitent en province : ça permet de dépasser les frontières. Avec Sandra et Nathalie des blogs Bollywood Kitchen et Envie d’apéro,  on fait de plus en plus de choses ensemble et on cuisine ensemble aussi ! Elles sont devenues de vraies potes.

_DAV6977
Matez moi ces belles boulettes ! ça sent trop bon dans la cuisine d’Olivier

Quand tu as la flemme de faire à manger : tu fais quoi ?
Je vais soit au restau chinois, soit au japonais, soit au Macdo. Si j’ai la flemme mais que j’ai un petit truc pour les enfants : ils mangent, on les couche et on va au chinois ou au japonais. Et si on a la flemme tous ensemble, on part au Macdo et tout le monde est content !

Ta femme et tes enfants sont-ils aussi gourmands que toi ?
Mes enfants ne sont pas très gourmands… Ils aiment bien manger, ils sont curieux, ils savent ce qu’ils mangent, ils trouvent ça très bon mais ça va pas plus loin. Ils réclament pas des bonbons ou des trucs comme ça… Par contre ils s’intéressent beaucoup à la cuisine ! Mon fils me demande tout le temps « qu’est-ce que tu fais ? » et « on mange quoi ? » mais ils vont pas fouiller dans le frigo par exemple. Je pense que c’est le fait de leur expliquer et de les impliquer qui fait qu’ils n’abusent pas des bonnes choses : pas trop de sel, pas trop de sucre…

Quelles sont tes prochaines actus que tu aimerais partager avec la communauté Kweezine ?
Je suis maintenant ambassadeur pour la marque Russell Hobbs pour qui je vais créer des recettes, et je suis vraiment content parce que c’est une marque que j’apprécie depuis longtemps ! J’ai aussi un projet avec un blogueur de voyages qui s’appelle Alex, et on part tous les deux à New York pour une semaine de street-food ! Lui pour le côté voyage et moi côté cuisine. Ensuite je pars 3 semaines en vacances en Guadeloupe, où je suis aussi invité par des chefs à domicile pour apprendre la cuisine locale, et en rentrant je repars directement le même jour à Las Vegas pour le salon de l’électronique ! J’ai également une petite émission de radio prévue avec Sud Radio qui devrait arriver avant Noël…

Un mot pour les fans qui te suivent ?
J’aime pas trop le mot « fans »… Je préfère « lecteurs » ! Ce que j’aime c’est créer, voir quelque chose et en rendre compte : faire quelque chose et le transmettre. Alors juste merci, parce que je suis rien sans vous, même si c’est un peu bateau à dire…

Olivier Kweezine with Love

Un grand merci à toi Olivier pour cette belle rencontre et ce moment partagé avec notre communauté ! On relève d’ailleurs avec enthousiasme ton défi culinaire sur les rouleaux de printemps : David sera notre champion, et il se prépare déjà assidûment ! Nous avons ensuite eu le plaisir de découvrir les coulisses de la réalisation d’une recette de Papa en Cuisine, et pas n’importe laquelle : les boulettes de viande avec un cœur de mozzarella… Un régal ! Allez, comme on est vraiment super sympas on partage ce moment gourmand avec vous par ici 🙂

Cécile

love

Définitivement et irrémédiablement #foodaddict, avec une petite préférence pour les plats plein d'amour et de bonnes choses. D'ici et d'ailleurs, je reste en veille permanente sur le joyeux monde de la communication. Mon petit péché mignon : tout ce qui est fluffly et/ou moelleux.Voir ma biographie complète

Leave a Reply
Your email address will not be published. *